Read Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques, tome 2 by Christophe Blain Abel Lanzac Online

quai-d-orsay-chroniques-diplomatiques-tome-2

Quai d Orsay chroniques diplomatiques, tome lefigaro La BD Le deuxime volet de la BD vnement Quai d Orsay propose une plonge encore plus hilarante dans les arcanes de la diplomatie franaise. Ministre de l Europe et des Affaires trangres Wikipdia Articles dtaills Secrtaire d tat des Affaires trangres Ancien Rgime , Politique extrieure de la France depuis , Liste des ministres franais des Affaires trangres, Liste des ministres franais des Affaires europennes, Liste des ministres franais de la Francophonie et Liste des ministres franais de la Coopration. Quai d Orsay de Bertrand Tavernier Le blog de Vronique D Sortie au cinma dimanche dernier, avec Quai d Orsay de Bertrand Tavernier revoir son prcdent film, Dans la brume lectrique , adapt de la bande dessine de Christophe Blain et Abel Lanzac, qui tait inspire de Dominique de Villepin Le film de nos jours Paris.Arthur Vlaminck Raphal Personnaz , tout juste sorti de l ENA, est convoqu au Quai d Orsay par le ministre Muse du quai Branly Jacques Chirac Wikipdia Le muse du quai Branly Jacques Chirac ou muse des arts et civilisations d Afrique, d Asie, d Ocanie et des Amriques civilisations non europennes est situ au quai Branly dans le e arrondissement de Paris, le long du quai de la Seine qui lui a donn son nom et au pied de la tour Eiffel.Le projet, port par Jacques Chirac et ralis par Jean Nouvel, a t inaugur le Papouasie Nouvelle Guine entre violence et pidmie de Le Quai d Orsay alerte sur la situation scuritaire de certaines rgions Papouasie Nouvelle Guine Ainsi les rgions de Hela, d Enga et des Western Highlands sont dconseilles par le Le rayonnement de la France en questions lefigaro Un rapport snatorial s interroge sur l efficacit de l action culturelle franaise l tranger et met notamment des doutes sur la prsence de centres culturels. TourMaG, er journal des professionnels du tourisme Le mouvement des Gilets Jaunes lanc le novembre se poursuit Dj des pages Facebook administres par des Gilets jaunes appellent la mobilisation pour samedi dcembre . Contacter le Service actionnaires Air Liquide Nous rencontrer Espace actionnaires situ au Sige d Air Liquide au , quai d Orsay dans le e arrondissement de Paris France Ouvert du lundi au vendredi, de h h, avec ou sans rendez vous. Actionnaires Air Liquide Nous utilisons des cookies pour amliorer votre exprience de navigation et nous aider amliorer notre site En continuant utiliser celui ci, vous acceptez l utilisation de ces cookies. Alain PEYREFITTE Acadmie franaise Rue d Ulm chroniques de la vie normalienne, rdit en , et Fayard Le Sentiment de confiance Les Roseaux froisss rdit en Livre de poche

...

Title : Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques, tome 2
Author :
Rating :
ISBN : 9782205066791
Format Type : Hardcover
Number of Pages : 100 Pages
Status : Available For Download
Last checked : 21 Minutes ago!

Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques, tome 2 Reviews

  • Yves Gounin
    2018-11-23 06:38

    Il y a bien des façons de décrire la politique étrangère de la France et ceux qui la font. La bande dessinée n’est pas la plus frivole comme le démontre la magistrale réussite de ces « Chroniques diplomatiques ». Leur lecture divertissante en apprend autant sinon plus sur le Quai d’Orsay que certaines études austères consacrées à la politique étrangère de la France. Forts du succès du premier tome publié début 2010 et bientôt porté à l’écran par Bertrand Tavernier, Abel Lanzac et Christophe Blain récidivent. On retrouve avec délectation l’hyperactif Alexandre Taillard de Worms, double à peine déguisé de Dominique de Villepin, et tous ses collaborateurs du ministère des affaires étrangères. Là où le premier tome multipliait les saynètes au risque de la dispersion, le deuxième a plus d’unité : il y est question de la guerre imminente avec le Lousdem (même si le mot est truculent pourquoi ne pas appeler un chat un chat et évoquer sans ambages l’Iraq ?) et des efforts déployés par la France pour l’éviter. Comme dans le premier tome, l’action est racontée du point de vue de ces collaborateurs de cabinet qu’il est d’usage de caricaturer en technocrates prétentieux et serviles. Abel Lanzac (ce pseudonyme cache la « plume » de Villepin qui l’accompagna au Quai puis à Matignon avant de rejoindre le réseau culturel français à l’étranger) évite cet écueil. Il se donne le rôle du Candide en interprétant Arthur Vlaminck, un jeune normalien fraîchement recruté par le ministre pour rédiger ses discours et encore peu au fait des us et coutumes diplomatiques. A ses yeux, le Quai d’Orsay ressemble certes à une maison de fous : les diplomates travaillent comme des déments, s’écharpent sur des virgules et ont un ego surdimensionné. Mais leur intelligence aiguisée, leur dévouement total à leur ministre et à leur pays et leur professionnalisme pointu sont la meilleure réponse à la caricature facile d’une diplomatie Ferrero Rocher. A la différence de certains romans à clés où la fiction autorise l’auteur à quelques règlements de comptes, le regard porté par l’auteur sur les Vimont, Laboulaye, Farnaud ou Felix-Paganon est toujours empathique. Christophe Blain réussit l’exploit de capter l’essence d’un Villepin pourtant physiquement peu ressemblant, héros paradoxal d’un album dont il est le centre mais dont il semble pourtant vouloir toujours s’échapper. Il court, il discourt, il éructe, il fulmine, il surgit, il s’en va … mais on ne s’est jamais ce qu’il ressent. On ne saisit de lui que ce qui en est montré. Les couvertures des deux tomes le présentent minuscule, dans un décor immense et écrasant. La leçon est la même que celle du film de Pierre Schoeller « L’exercice de l’Etat » : le pouvoir est solitaire. Cette bande dessinée rend-elle Villepin plus sympathique ? Par bien des aspects, le personnage est insupportable. Les pages qui le décrivent au Club’Med pérorant sur la marche du monde devant un groupe de touristes, mi-hilares mi-fascinés sont parmi les plus drôles de l’album. Pourtant, à l’instar du Chichi des Guignols de l’Info, les défauts du personnage finissent par le rendre attachant. Sa fougue, son énergie, sa hauteur de vues ne peuvent laisser indifférents. « Quai d’Orsay » est à mille lieues de l’affaire Clearstream. Plus de 110.000 exemplaires du tome I ont été vendus. On peut escompter un succès similaire pour le tome II, bien servi par une campagne de presse efficace et par un remarquable bouche-à-oreille. C’est une réussite inespérée pour une BD a priori réservée à un petit cercle d’insiders. Elle est révélatrice de l’intérêt que suscitent la diplomatie et sa fabrique dans un large public dès lors qu’elles lui sont expliquées avec intelligence et humour.

  • David
    2018-11-17 02:44

    Le premier tome était déjà délicieux, bien qu'un peu monotone sur la durée. Celui ci est tout simplement génial: le scénario qui dévoile les dessous de la diplomatie est passionnant, les dialogues sont géniaux (j'ai hurlé de rire à certains passages), et surtout les dessins sont un chef d'œuvre absolu. À lire impérativement.

  • Romain
    2018-11-15 06:39

    Après un premier tome très réussi — voir ici — que vaut ce deuxième opus ? N'y allons pas par quatre chemins, il s'inscrit dans la continuité et est tout aussi excellent que le précédent. Quel plaisir de se retrouver plongé dans l'intimité d'un cabinet ministériel, d'observer l'art subtil de la diplomatie et de voir se nouer les luttes intestines. Avec à sa tête un ministre d'une telle carrure — au propre comme au figuré — et possédant un tel phrasé, c'est un réel plaisir et une bonne partie de rigolade. Nous retrouvons un Dominique de Villepin — pardon un Alexandre Taillard de Worms — encore plus flamboyant, charismatique, imprévisible et énergique que jamais. On ne peut s'empêcher d'avoir de l'empathie pour le personnage principal, conseiller en charge des "langages" auprès du ministre — comprenez en charge de rédiger les discours. On partage son incrédulité devant la fulgurance de son chef, ses sauts contextuels, ses idées hors du commun et sa propension à élever le débat pour affronter ses adversaires très haut dans un monde parallèle.Il faut dire que l'époque qui est décrite est flatteuse pour le chef de la diplomatie française. Elle a contribué à redorer le blason du pays lorsqu'il s'est opposé avec force et panache à la guerre en Irak face à la toute puissance des Etats-Unis. Nous assisterons au point d'orgue de cet épisode, le fameux discours (voir la vidéo) prononcé devant l'ONU à New York Et c'est un vieux pays, la France, d'un vieux continent comme le mien, l'Europe, qui vous le dit aujourd'hui, qui a connu les guerres, l'occupation, la barbarie. Un pays qui n'oublie pas et qui sait tout ce qu'il doit aux combattants de la liberté venus d'Amérique et d'ailleurs. Et qui pourtant n'a cessé de se tenir debout face à l'Histoire et devant les hommes.(source)Alors qu'en coulisse les propos étaient un peu moins grandiloquents — en parlant des preuves relatives aux armes de destruction massives recherchées en Irak c'est à dire: un tube d'aluminium pour l'enrichissement de l'uranium, un scientifique possédant des documents sur le programme nucléaire, un bunker chimique et un véhicule de décontamination.Il nous a assommés pendant 1H20 avec des prétendues preuves grotesques. Un tube de plomberie de chiottes ... Un moustachu avec un livre ... Une fiole de Mercurochrome ... et un camping car dans le grand Canyon !On sent bien que le potentiel est énorme, il doit y avoir des tonnes d'histoires à raconter dans ce univers. Si c'est avec une telle qualité scénaristique, d'écriture et de dessin on en redemande. Je serais tout de même curieux de voir le ministre dans des situations un peu moins favorables: le contrat première embauche (CPE) ou l'affaire Clearstream par exemple. A quand un Matignon tome 1 ? http://www.aubonroman.com/2012/02/qua...

  • Mark Hebwood
    2018-12-07 02:49

    Excellent read, just like the first volume. There was a little less novelty value here, of course, but it continues the subtle insights into French diplomacy that we encountered in vol 1. The events in this installment lead up to de Villepin's impassioned speech to the UN security council on 14 February 2003, in which he famously, and from hindsight clairvoyantly, admonished that after winning the war, one has to build the peace. The events depicted in the volume take us through the preparation of the French position on Resolution 1441, the building of consensus in the run-up to the vote, and the reception of Iraq's 12,000 page document on its nuclear capabilities.Throughout, de Villepin is presented as an odd blend between political visionary and detached idealist, and that is fine, because it is satire. My one gripe is that the authors chose to portray his address to the security council on 14/2/2003 in detail, to the extent that they include actual quotes from the speech, but omit the response of the delegates to the address. Famously, de Villepin received spontaneous applause from the gallery, an unprecedented event in the UN and to many, the finest moment in de Villepin's career as a diplomat.Yes, sure, it is satire. But to me, the beauty of the books rested in no small measure on the way in which the authors maintained a subtle balance between the bizarre and the sublime. By omitting the applause, the authors disturb this balance, and come down on one side. I would have preferred if they had left the question "weirdo or visionary" open to the end, by recording the applause, but continuing to show the minister's perceived other side.I wonder whether Baudry's experiences gathered during his time in the Quai d'Orsay are rich enough to fill yet another volume. I would love to see a third installment, but maybe it is better to stop while you're ahead.

  • Jochen
    2018-11-17 03:23

    Nicht mehr so überraschend wie der erste Teil, aber genauso gut. Die Franzosen fahren zum UNO-Sicherheitsrat nach New York. Die Grübelei, wie man eine UNO-Resolution gegen ein Land, das möglicherweise Atomraketen besitzt, umformulieren kann, weil sie von den Amerikanern stammt. Ob man aus "graves conséquences" "conséquences graves" macht, weil das weniger aggressiv klinge. Aber auf Englisch geht das dann gar nicht, klärt der Referent auf. Der Außenminister, dem beim Urlaub im Club Med einfällt, daß die "neue Grenze", die Liebe ist, sich dem anderen zuzuwenden. Nicht mehr, geographisch Grenzen zu überschreiten. Spontan hält er darüber vor den Urlaubern in Badehose einen Vortrag. Dieses Bad in der Menge ist inzwischen schon Kult, so daß alle versuchen, den Club Med zu erraten, in den er gehen wird, und selbst dorthin zu fahren. Die Diskussion darüber, ob der Minister mit einem "Falcon" nach Moskau fliegen muß oder einen Airbus bekommt, damit der "die Beine ausstrecken" kann.

  • Florence Carre
    2018-12-02 01:25

    Superbe BD, encore plus jubilatoire que le tome 1!!! la vie de dingue des conseillers du cabinet de Villepin... Précipitez-vous...

  • Richard Archambault
    2018-12-06 01:31

    Fantastic. I also started watching the movie, and they really captured the spirit of the books. Bravo to both authors, and bravo to the film-makers.

  • Vittorio Rainone
    2018-12-05 02:42

    Le cronache diplomatiche ci raccontano la difficile risoluzione del conflitto con un paese canaglia immaginario, il Lusdem. Non sappiamo nulla di concreto, del Lusdem, non ne vediamo il popolo o nessun esponente dell'ipotetico governo. L'attenzione è sempre sul dinamicissimo Taillard de Worms e sul suo folto staff, in particolare sul protagonista, un Arthur Vlaminck sempre più assorbito nella giostra assurda della diplomazia internazionale, costretto a estenuanti tour de force per la redazione di dichiarazioni e contro dichiarazioni da modificare mille volte, con gli obiettivi più disparati. Questo secondo volume mantiene intatta la freschezza e la follia dei personaggi del primo, con un tratto veloce e spesso parossistico, che deforma i corpi di tutti (specie del ministro) ma dà un tocco estremamente femminile alle donne (la ragazza di Arthur ne è un esempio eclatante: con pochi tratti ci appare in tutto il suo fascino). La storia martella a ritmi indiavolati, trascinando Arthur che a fine volume non riuscirà a tirarsi fuori e sarà risucchiato nuovamente nel vortice, dopo un timido tentativo di fuga a seguito di una sconfitta piuttosto casuale, mentre il mondo intorno si adatta o cessa semplicemente di esistere. Ottimo volume, come del resto il primo. E sembra che le cronache diplomatiche siano destinate a tornare come film.

  • Sandrine
    2018-11-21 23:46

    Fun -witty -better than first

  • Astrid
    2018-12-10 06:42

    Tout aussi génial que le premier tome. . .

  • Vincent
    2018-11-21 07:50

    Quai d’Orsay. Chroniques diplomatiques este o serie de două volume de benzi desenate apărute în 2010 și 2011. Acestea se inspiră din experiența profesională a lui Antonin Baudry în cadrul Ministerului francez de Afaceri Externe între 2002 si 2004, perioadă în care a fost consilier pe teme de cultură și de economie politică în cabinetul ministrului de atunci – Dominique de Villepin.Cele două volume ne permit să descoperim modul de funcționare al cercului restrâns din jurul ministrului. Cabinetul acestuia pare a fi o casă de nebuni: oameni care lucrează zi și noapte, lovituri sub centură aplicate cu zâmbetul pe buze de către consilieri unii altora, un ministru cu un ego supradimensionat și cu idei excentrice etc.Dacă trebuie totuși să aleg ceea ce m-a impresionat cel mai tare, aș spune că e portretul ministrului "Alexandre Taillard de Worms": un individ carismatic cu o capacitate extraordinară de persuasiune, dar care este adeseori incoerent, brutal și orbit de propriile lui planuri mărețe.

  • Aapo
    2018-11-25 03:25

    Ranskan ulkoministerin vauhti vain kiihtyy. Varsin mainio tarina työmyyristä keulakuvan takana: retorisesti (mielestään) etevä ulkoministeri heittelee päättömiä vertauskuvia ja sitaatteja ja vaatii avustajiaan kirjoittamaan niistä puheita, joista hän sitten kuitenkin esitystilanteessa poikkeaa ja aiheuttaa kansainvälisiä selkkauksia. Mielenkiintoisen uskottavasti kuvattu karismaattista ja ehkä myös oikeasti näkemyksellistä henkilöä, jonka toiminta on koko ajan luhistumassa.Blainin piirrosten isot nenät eivät enää häiritse, ehkä niitä onkin vähemmän kuin ekassa osassa tai Maalari ja merirosvo –sarjassa. Jotkut henkilöt ovat hyvinkin realistisen näköisiä, esim. George W. Bush tai Colin Powell.

  • mkld
    2018-12-03 03:46

    Por fin, esta segunda parte consigue lo que esperaba de la primera. En este caso, sí que se ve el funcionamiento interno del Ministerio de Asuntos Exteriores francés en un momento crucial, como es el momento previo a la invasión de Irak (llamado Louisdem aquí) por las tropas estadounidenses y sus aliados y el problema que supuso para Francia desvincularse de esta estrategia.En este tomo, el argumento histórico cobra protagonismo y se deja aparcado el retrato del ministro insoportable Taillard De Vorms (De Villepin).

  • Agnes Fontana
    2018-12-07 02:41

    Moins attachant, car moins frais, que le tome 1, qui essayait de présenter les activités variées du ministres et les différentes facettes de ses conseillers, ce tome est plus centré sur la crise du Lousdem. On aime bien quand même la présentation magnifique de ce mélange de professionnalisme pointu et de superficialité contente d'elle-même qu'est le Quai d'Orsay, et cette habile actualisation du syndrôme de Stockholm qui fait que le jeune conseiller humilié, exploité, coupé de sa vie, en redemande.

  • Hal
    2018-12-06 05:34

    I loved (once more) Blain's fluid and dynamic visual style, and the stories from the frontline of diplomatic foreign affairs reminded me of what I saw in management consulting (esp. the charismatic and very high-level minister, the short deadlines, frequent travels, last-minute document overhauls ...). Leaves me yearning for another sequel!

  • Jean-François Lisée
    2018-11-24 07:48

    Presque aussi bon que le premier tome Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques, tome 1. C'est drôle parce que c'est vrai, les tribulations d'un rédacteur de discours face à un ministre changeant et qui se croit génial. Un régal !

  • Pascal
    2018-12-04 02:34

    On poursuit la découverte du Quai d'Orsay et de son ministre hyperactif, cette fois sur les dessous du texte de résolution sur l'Irak à l'ONU. Marrant, instructif, divertissant, que demander de plus?

  • Nossamael
    2018-11-10 07:51

    vraiment bien documenté et vraiment réaliste. Ceux qui S'intéressent un temps soit peu à la.diplomatie devrait lire cette bd et apprendrait beaucoup!

  • Filipa
    2018-12-05 01:25

    O segundo olhar aos meandros do Quai, com algumas parecenças à realidade lusitana :)

  • Kristiina
    2018-11-15 06:46

    Hyvä tyyli jatkuu.

  • Christophe BEZIER
    2018-12-03 23:29

    !!!!!!!

  • Tiina
    2018-11-28 05:41

    Pakko herkutella yhdellä istumalla! Pidän kuvien liikkeestä ja ulkoministeriön hektisestä menosta. Tykkäys!

  • Dina Rahajaharison
    2018-11-27 00:33

    Exquis...

  • Loic
    2018-11-19 04:37

    After reading these two 'tomes', makes me think like is more exciting in diplomacy than in the UN !!

  • Olivia
    2018-11-14 02:38

    Second part of this amazing storyTo be absolutely read

  • Valérie
    2018-11-17 04:50

    Décidément, cette série n'est pas pour moi...